Lendblue.fr

Crédit consommation

Comparez les différents crédits à la consommation et obtenez rapidement le prêt correspondant à vos besoins dans les conditions les plus favorables.
Prêts recommandés:
Cofidis
500 - 35 000 €
Montant du prêt
1,70 - 21,11 %
TAEG (à partir de)
6 - 84 mois
Durée
Empruntez entre 500€ et 35 000€ en ligne
TAEG à partir de 1,70%
Durée de remboursement entre 6 mois et 7 ans
Zero
500 - 5 000 €
Montant du prêt
6,04 - 20,60 %
TAEG (à partir de)
0 - 60 mois
Durée
Un crédit renouvelable simplifié
Démarche rapide, 100% en ligne
Réponse de principe immédiate
younited credit
1 000 - 5 000 €
Montant du prêt
0,50 - 17,79 %
TAEG (à partir de)
6 - 84 mois
Durée
1ère plateforme de crédit aux particuliers
Un crédit plus rapide 100% en ligne
Une réponse par SMS en moins de 24h

Crédit consommation : les conditions pour en bénéficier facilement

Le crédit à la consommation est un mode de financement qui concerne exclusivement les particuliers. Les prêts se plafonnent à 75 000 euros et sont destinés à la consommation courante. Ils sont accordés pour une durée déterminée, par des établissements bancaires et des organismes de crédit habiletés. Découvrez les types de crédit consommation ainsi que les conditions pour obtenir de ce prêt aisément.

Les types de crédit consommation

Il existe une multitude de crédits orientés vers la consommation des personnes physiques. Cependant, nous en dénombrons 3 principaux : le crédit affecté, le prêt personnel et le crédit renouvelable.

Le crédit affecté

C’est le crédit est idéal lorsque vous sollicitez un emprunt dans un but spécifique : achat d’une moto ou d’une voiture, réalisation de travaux ou prêt étudiant par exemple. Tous ces projets sont clairement définis par le demandeur de crédit. De ce fait, le taux varie entre 2 et 9 % en fonction de la durée, du montant et de l’établissement prêteur.

Le prêt personnel ou crédit non affecté

Le crédit personnel non affecté n’est pas destiné à couvrir une dépense définie. Puisqu’il n’est pas attribué pour une dépense précise, il peut être destiné à acheter un nouveau meuble, à financer un voyage, etc. Ce financement est donc très souvent associé à la réalisation des projets professionnels ou personnels. La durée du prêt personnel peut s’étendre de plusieurs mois à quelques années.

Le crédit renouvelable

Appelé crédit permanent auparavant, l’organisme prêteur met à la disposition de son client un montant que ce dernier peut utiliser totalement ou en partie. L’emprunteur ne doit jamais dépasser le plafond autorisé par le crédit. De ce fait, le montant de la dette varie en fonction des besoins du débiteur et le taux d’intérêt fluctue entre 10 et 20 %.

Comment faire une demande de crédit consommation ?

Dans le but d’obtenir le crédit consommation qui soit réellement adapté à vos besoins, vous devez respecter certaines conditions et suivre des étapes précises. 

Les conditions à remplir pour solliciter un prêt à la consommation

Avant de solliciter un crédit à la conso, il est important de préciser votre âge, le montant à emprunter, la durée de l’emprunt. Vous devez aussi apporter des preuves de votre capacité de remboursement.

  • Votre âge : beaucoup d’établissements financiers accordent de l’importance à l’âge de ses clients emprunteurs. En effet, vous devrez être majeur pour pouvoir emprunter. Cependant, lorsque vous avez moins de 25 ans, quelques banques refusent d’accorder certains montants. Vous devrez vous renseigner auprès de votre établissement avant de faire votre choix.
  • Le montant sollicité : chaque organisme impose ses propres limites d’emprunt. Bien que le maximum d’un prêt à la consommation soit fixé à 75 000 €, vous n’obtiendrez pas forcément le montant que vous désirez. 
  • La durée de l’emprunt : si vous désirez un crédit à court terme, le taux mensuel sera plus élevé que si vous choisissez un emprunt à long terme. Faites le choix en fonction de vos objectifs.
  • La capacité de remboursement : vous allez devoir apporter la preuve que vous avez un revenu constant et stable pour pouvoir rembourser la dette. De même, vous devrez calculer votre capacité d’endettement. En effet, la capacité de la dette représente la part du revenu du débiteur consacrée au remboursement des emprunts. En théorie, ce taux est de 33 % du montant net du revenu.

Les documents justificatifs à fournir

Dans l’optique de ne pas tarder dans les procédures administratives, il est conseillé d’envoyer tous les documents importants à l’établissement financier auprès duquel vous sollicitez l’emprunt. Vous devez donc prendre soin de joindre toutes les pièces que l’organisme de crédit vous demandera de lui apporter. Chaque banque impose ses propres exigences, cependant, vous devrez toujours fournir : 

  • Un justificatif de votre identité (carte d’identité, passeport…)
  • Une preuve de votre domicile
  • Votre Relevé d’Identité Bancaire (RIB)
  • Une attestation que vous n’êtes pas fiché dans la Banque de France 
  • Une preuve de vos revenus stables et réguliers (bulletins de paie récents, etc.) 

Choisissez le prêteur qui vous fait la meilleure offre

Il est primordial de comparer les différentes offres qui sont faites par les établissements prêteurs et de déterminer la proposition la plus avantageuse pour vous. Pour profiter du meilleur crédit consommation, vous devez suivre une démarche précise.

  • Commencez par voir votre banquier et soumettez-lui votre demande de financement en fonction de l’objet de votre crédit.
  • Une fois que vous avez une offre, vous avez 15 jours à votre disposition pour étudier d’autres options. Vous devez faire une proposition au moins auprès de 3 organismes de crédit qui ont des taux d’emprunt avantageux. Ensuite, vous pourrez faire jouer la concurrence.
  • Si toutes les banques acceptent votre demande, c’est tant mieux. Vous choisirez de traiter avec la banque qui accorde le taux le plus bas avec les conditions les plus favorables. Sinon, vous choisissez l’organisme qui accepte votre requête.

Le taux d’intérêt varie en général avec la notion de risque. Plus le risque est élevé, plus le taux du prêt augmente, et inversement.

L’offre du crédit à la consommation

Le prêteur récapitule les conditions du crédit dans l’offre de crédit qui est valable 15 jours. Après signature de l’emprunteur, il dispose d’une durée de 14 jours pour se rétracter de l’offre.

Le coût du prêt

Le coût du prêt à la consommation est déterminé par un taux appelé taux annuel effectif global ou TAEG. Il permet la comparaison des différentes offres et tient compte de tous les coûts rattachés au crédit. Ce taux prend donc en compte le taux d’intérêt, mais aussi les frais d’ouverture, les frais de dossier, l’assurance, les commissions, etc. Les organismes prêteurs ont l’obligation d’afficher ce taux dans leur offre. 

Les garanties du crédit

Pour les crédits à la conso, il existe principalement 3 catégories de garantie : le nantissement, le gage et la caution.

  • La caution : elle s’engage à rembourser la dette à votre place dans le cas où vous avez des difficultés de paiement à l’échéance de votre emprunt.
  • Le gage : il constitue une sûreté pour le créancier. En effet, en cas de défaut de paiement, le prêteur obtient le droit de se faire payer en vendant un bien mobilier appartenant à l’emprunteur.
  • Le nantissement : l’organisme prêteur a le privilège d’être payé avant les autres créanciers en cas de défaillance du débiteur. Il peut ainsi vendre le bien nanti et recouvrer sa créance.

De même, souscrire à une assurance de crédit est facultatif, mais les établissements de prêt recommandent fortement ce geste. L’assurance est une garantie supplémentaire contre les imprévus pouvant entraîner le non-remboursement du crédit consommation.

Quel type de crédit choisir ?

Vous avez le choix entre le crédit affecté, le prêt personnel et le crédit renouvelable. En fonction de l’objet, faites le choix adéquat à votre besoin existant. 

Pour acheter un bien ou un service, le crédit affecté est le plus adapté. Cependant, pour des dépenses courantes, le crédit revolving et le prêt personnel sont plus appropriés. Chaque crédit présente des avantages, votre choix devra dépendre de votre besoin, budget, le taux global du prêt, du montant sollicité et la durée de l’emprunt.

Que faire en cas de refus de votre crédit consommation ?

S’il arrive que votre demande soit refusée par un établissement de crédit alors que vous estimez répondre aux conditions imposées, il est possible de contester le refus. Vous pourrez donc adresser une lettre à l’organisme prêteur afin que l’on réexamine votre demande de crédit.

Cependant, si le refus est toujours notifié, vous pourrez vous tourner vers des organismes de micro-crédit qui financent plus aisément. De même, vous pourrez aussi recourir à des banques en ligne pour le financement de votre consommation. Même si ces organismes financent plus facilement les créances que les banques traditionnelles, leur taux d’intérêt est plus élevé. Ces établissements de microfinance et de crédit en ligne offrent également des crédits à la consommation spécifiques aux besoins des débiteurs. Vous devrez aussi fournir certaines garanties pour prouver votre capacité de remboursement.

Le déroulement du crédit consommation

Dès que le crédit est accordé, le prêteur remet les fonds à l’emprunteur. Ce dernier doit donc rembourser chaque mois une partie du montant de l’emprunt majoré des intérêts et des frais d’assurance éventuellement. 

Le remboursement du crédit proprement dit

L’emprunteur a le droit de rembourser la totalité ou une partie du crédit restant à tout moment. Normalement, le crédit se rembourse chaque mois selon les modalités du contrat entre les 2 parties. 

En cas de difficulté de remboursement, nous vous conseillons de vous rapprocher de votre créancier afin de trouver des solutions. Si des mensualités ne sont pas payées, le risque de contentieux n’est pas écarté.

Risque en cas de crédit impayé 

Lorsque la première mensualité est impayée, l’établissement prêteur envoie un courrier au débiteur pour le prévenir des risques qu’il encourt. A la seconde mensualité sans paiement, le débiteur se retrouve inscrit dans le Fichier des Incidents de Crédits aux Particuliers (FICP) pour 5 ans.

Pour éviter ces incidents de paiement, il est donc primordial de prévoir suffisamment de fonds pour le remboursement de vos mensualités. Assurez-vous aussi que les coûts du crédit de consommation soient à votre portée. Choisissez le prêteur qui répondra le mieux à vos besoins de consommation avec les conditions les plus favorables possibles. 

Découvrez-en plus au sujet des prêts: