Lendblue.fr

Crédit consommation sans justificatif

Grâce au crédit consommation sans justificatif, vous pourrez vous faire financer sans avoir à justifier l’emploi des fonds qui vous sont prêtés.
Prêts recommandés:
Cofidis
500 - 35 000 €
Montant du prêt
1,70 - 21,11 %
TAEG (à partir de)
6 - 84 mois
Durée
Empruntez entre 500€ et 35 000€ en ligne
TAEG à partir de 1,70%
Durée de remboursement entre 6 mois et 7 ans
Zero
500 - 5 000 €
Montant du prêt
6,04 - 20,60 %
TAEG (à partir de)
0 - 60 mois
Durée
Un crédit renouvelable simplifié
Démarche rapide, 100% en ligne
Réponse de principe immédiate
younited credit
1 000 - 5 000 €
Montant du prêt
0,50 - 17,79 %
TAEG (à partir de)
6 - 84 mois
Durée
1ère plateforme de crédit aux particuliers
Un crédit plus rapide 100% en ligne
Une réponse par SMS en moins de 24h

Crédit consommation sans justificatif : un financement sans contraintes

Le crédit consommation sans justificatif encore appelé prêt personnel est une forme de crédit à la consommation. C’est donc un emprunt qui ne s’accorde qu’aux particuliers et qui ne peut ni excéder 75.000 euros, ni être inférieur à 200 euros. La durée minimale de remboursement est de 3 mois. Cependant, la loi n’a pas prévu de durée maximale pour l’amortissement du crédit.

Fonctionnement du crédit sans justificatif

Le crédit consommation sans justificatif est un prêt qui ne nécessite pas de fournir des justifications à l’établissement de crédit en ce qui concerne l’affectation des fonds. En effet, le débiteur a le droit d’utiliser le crédit à sa convenance. Il peut utiliser le montant reçu pour effectuer un achat, rembourser un prêt, réaliser des travaux ou financer un voyage. C’est la raison pour laquelle ce mode de financement est particulièrement apprécié par les clients. En effet, au 1er trimestre de l’année 2016, le prêt personnel a été le crédit consommation le plus utilisé par les demandeurs de crédit en France.

Obligations de l’établissement de crédit envers l’emprunteur

Les obligations légales imposées aux institutions de crédit sur les prêts personnels sont les mêmes que pour tous les autres types de crédit consommation. 

  • L’obligation d’information

Les établissements financiers ont l’obligation d’inscrire sur l’ensemble de leurs supports de communication, la mention suivante : « Un prêt vous engage et il doit être remboursé, vérifiez votre capacité de remboursement avant tout engagement ». De ce fait, l’établissement de crédit a l’obligation d’informer son client sur toutes les conditions relatives à son crédit consommation sans justificatif. 

Le client doit donc disposer de l’adresse et du nom de l’organisme de crédit auprès duquel il consent au crédit. Si pour une raison particulière il souhaite se rétracter, ces informations seront indispensables afin d’expédier le courrier valant rétractation. 

Le type de crédit consommation doit être visible sur l’offre de prêt, s’agissant d’un crédit consommation sans justificatif, la mention devra être « prêt personnel ». En ce qui concerne le prêt personnel proprement dit, le demandeur de crédit doit disposer de toutes les informations relatives à son emprunt telles que le montant de la dette et les conditions du crédit (durée de remboursement, montant de la mensualité, fréquence de remboursement). De même, les frais de dossier concernant l’ouverture du crédit et le Taux Annuel Effectif Global (TAEG) doivent être à la disposition du client.

De la même façon, les informations supplémentaires doivent être disponibles, comme le montant des indemnités en cas de retard ou d’anticipation de paiement, la possibilité de reporter une échéance. 

  • Montant de l’indemnité en cas de paiement anticipé

En cas de versement anticipé d’une mensualité, le montant de la mensualité ne devra pas dépasser 1 % du montant prêté si la durée restante dépasse 1 an ; et 0,5 % si la durée restante est plus petite que 1 an. 

Le report d’échéance est tout à fait possible et le débiteur peut en profiter 2 fois par an au maximum. Cependant, ce report augmente le coût de la dette car, il allonge la durée du crédit ainsi que les intérêts à payer.

  • L’obligation de consulter le FICP

La banque créancière doit consulter le Fichier des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers (FICP) auprès de la Banque de France pour s’assurer que le débiteur n’y figure pas. 

Obligations de l’emprunteur envers l’organisme prêteur

L’emprunteur aussi a des obligations vis-à-vis de l’établissement de crédit qu’il doit respecter pour le bon déroulement du prêt.

  • L’obligation de remboursement

Le débiteur qui s’engage à prendre un crédit consommation sans justificatif auprès d’une banque a l’obligation de rembourser l’intégralité de la somme empruntée majorée des intérêts à la date d’échéance. En cas de défaut de paiement, l’emprunteur risque d’avoir des contentieux en justice avec le prêteur. 

  • L’obligation de fournir une garantie

Il est vrai que toutes les banques ne demandent pas de fournir une garantie, mais elle constitue un élément qui facilité l’obtention du crédit. Ainsi, le demandeur de crédit pourra souscrire à une assurance et décider du risque qu’il désire assurer en cas de défaut de paiement. 

De même, l’institution financière peut demander à l’emprunteur de fournir une caution en tant que garantie pour l’obtention du prêt. Dans ce cas, la personne qui se porte caution devra disposer d’une copie de l’offre de crédit.

Comment obtenir un crédit sans justificatif ?

Le demandeur de prêt doit choisir minutieusement l’établissement prêteur et fournir des informations précises à cet organisme.

Remplir le questionnaire

Comme tout crédit consommation, le client qui sollicite un prêt sans justificatif doit remplir un questionnaire établi par l’institution prêteuse. Ce formulaire qui collecte un certain nombre d’informations importantes se remplit soit en agence, soit en ligne. Le demandeur devra donc renseigner sur son état civil, son adresse et surtout sa situation financière.

A qui s’adresser pour solliciter un crédit sans justificatif ?

Un consommateur qui désire obtenir un crédit consommation sans justificatif peut se tourner vers des institutions de crédit en ligne tel que Cetelem, Cofidis ou Sofinco. De même, le débiteur peut aussi faire recours à son établissement de crédit pour faire sa demande de crédit. 

Si les propositions des autres organismes de crédit sont plus attrayantes, il peut alors demander à sa banque de lui faire une meilleure offre. Néanmoins, le demandeur est totalement libre de choisir l’établissement qui va financer son prêt personnel.

  • Les autres alternatives

De nos jours, la plupart des organismes de crédit propose à leurs clients d’effectuer une simulation de crédit en ligne afin de les pousser à solliciter des prêts. Les clients peuvent donc comparer les offres et obtenir une estimation du coût du crédit qu’il désire. 

De plus, les filiales financières de groupes proposent des prêts à la consommation sans justificatif. Le débiteur peut également faire appel à un assureur pour obtenir son prêt personnel.

En marge de ces possibilités, l’emprunteur peut contacter un courtier qui l’aidera à négocier les meilleurs prix. Cependant, il devra payer une commission qui varie d’un courtier à l’autre.

Avantages du crédit sans justificatif

+ Le débiteur n’a pas besoin de justifier l’objet du crédit à l’établissement prêteur. Il peut donc disposer des fonds prêtés à sa guise.

+ Le prêt personnel peut permettre le financement simultané de plusieurs projets.

Inconvénients 

- Le crédit consommation sans justificatif est moins protégé que les autres types de crédit consommation. Le débiteur court donc plus de risque dans ce cas.

 

Découvrez-en plus au sujet des prêts: