Lendblue.fr

Micro crédit professionnel

Entrepreneur dans l'âme? Le micro crédit professionnel vous aide à lancer votre entreprise. Qu'attendez-vous?
Prêts recommandés:
Cofidis
500 - 35 000 €
Montant du prêt
1,70 - 21,11 %
TAEG (à partir de)
6 - 84 mois
Durée
Empruntez entre 500€ et 35 000€ en ligne
TAEG à partir de 1,70%
Durée de remboursement entre 6 mois et 7 ans
Zero
500 - 5 000 €
Montant du prêt
6,04 - 20,60 %
TAEG (à partir de)
0 - 60 mois
Durée
Un crédit renouvelable simplifié
Démarche rapide, 100% en ligne
Réponse de principe immédiate
younited credit
1 000 - 5 000 €
Montant du prêt
0,50 - 17,79 %
TAEG (à partir de)
6 - 84 mois
Durée
1ère plateforme de crédit aux particuliers
Un crédit plus rapide 100% en ligne
Une réponse par SMS en moins de 24h

Après avoir fait le point sur le micro crédit, nous nous intéressons plus particulièrement au micro crédit professionnel. A qui s'adresse-t-il, en quoi est-il avantageux et comment l'obtenir? Réponses dans cet article. 

Qu’est-ce que le micro crédit?

Le micro crédit est un type de crédit à vocation sociale qui permet aux personnes exclues du système bancaire (et incapables de contracter un prêt classique) d'obtenir un prêt d'une somme modeste. Le micro crédit est officiellement né en Asie dans les années 1970. Le professeur Muhammad Yunus, en créant la Grammen Bank (ou banque des pauvres) au Bangladesh a permis à de nombreux foyers d'augmenter leur niveau de vie en créant une activité financée par un micro crédit. Cette initiative se fondait sur la théorie (qui s'est avérée correcte) du professeur que le micro crédit pouvait améliorer les conditions de vie dans les zones rurales les plus défavorisées. Le micro crédit n'a pas tardé à dépasser les frontières de l'Asie pour se développer dans le monde entier y compris dans les pays développés. On estime d'ailleurs que la France est le premier pays européen en terme de volume de micro crédit. 

On distingue deux types de micro crédit. Le micro crédit personnel ou social s'adresse aux particuliers et est plutôt récent en France (il date de 2005). Il permet de financer un achat qui améliorera le niveau de vie et les chances de réinsertion. Il s'agit par exemple du permis de conduire, d'une voiture, d'une formation professionnelle, d'un ordinateur ou même de soins mal remboursés (tels que les soins dentaires).

Le crédit professionnel quant à lui est né à la fin des années 1980 et a pour vocation de stimuler la création d'entreprise en offrant la possibilité aux entrepreneurs dans l'âme de monter leur entreprise en dépit d'insuffisants revenus. 

En quoi se différencie le micro crédit?

Tout d'abord, le faible montant est la première différence entre un crédit classique et un micro crédit. En effet, il commence à 300 euros et peut aller jusqu'à 5000 euros. Dans des cas exceptionnels le montant peut s'élever à 12 000 euros mais la moyenne en France est située à 2600 euros. La durée de remboursement peut aller de 6 mois jusqu'à 5 ans selon les mensualités fixées et la somme empruntée. L'établissement prêteur se réserve le droit de fixer le taux de remboursement. Il s'agit d'un taux fixe qui oscillera entre 1 et 4%. 

Qui peut obtenir un micro crédit?

Comme évoqué plus haut, le micro crédit n'est pas ouvert à tous. Il s'agit d'une solution destinée aux personnes exclues du système bancaire classique en raison de faibles ressources ou d'une situation instable. Le micro crédit est une démarche sociale et au-delà du prêt il comprend aussi un volet d'accompagnement via un réseau associatif local qualifié. Les populations pouvant faire appel au micro crédit sont ainsi les demandeurs d'emplois, travailleurs précaires, étudiants et apprentis mais aussi les personnes âgées. Attention, faire partie de l'une de ces catégories de suffit pas. Pour voir votre demande acceptée, il vous faut présenter un projet viable et ayant toutes les chances d'améliorer vos chances de réinsertion. Par exemple, demander un micro crédit pour financer une formation professionnelle est plus cohérent que pour racheter des dettes (ce qui est très rarement possible via un micro crédit).

Qu’est-ce que le micro crédit professionnel ?

Le micro crédit professionnel est l'allié des entrepreneurs dans l'âme. En effet ce crédit (toujours réservé aux personnes à faibles ressources) est une aide à la création ou à la reprise d'entreprise, quel que soit le secteur d'activité. 

Ainsi, l'Observatoire de la Finance offre la définition suivante du micro crédit professionnel: il s'agit d'un "outil de développement économique et social" pour les porteurs d'un projet de création d'activité. 

On distingue deux types de micro crédit professionnel. Tout d'abord le micro crédit à caractère général. Celui-ci est accordé à une entreprise de petite taille par une entité de crédit ou une structure extra bancaire. Ensuite, le micro crédit à caractère de fonds propres est accompagné d'un financement bancaire complémentaire. Il peut par exemple s'agir d'un prêt d'honneur visant à renforcer les fonds propres du créateur d'entreprise, ce qui facilitera ainsi l'obtention d'un prêt bancaire. 

Le micro crédit professionnel s'appuie sur une structure de garanties publiques, notamment dans le cadre du Fonds de Cohésion Sociale et est, comme évoqué plus haut, accompagné d'un support des acteurs sociaux à échelle locale. Ceci contribue en grande partie au succès des projets professionnels et à la pérennité des micro-entreprises qui sont néées via un micro crédit professionnel. 

Comment obtenir un micro crédit professionnel ?

Plusieurs critères au delà de la situation financière du porteur de projet sont à remplir. Par exemple, l'entreprise doit être en pleine création ou bien être âgée de moins de cinq ans. Par ailleurs, le besoin de financement ne doit pas excéder 10 000 euros et une personne doit être en mesure de se porter garante de 50% de la somme prêtée. 

De manière générale la somme allouée servira à acquérir du stock, du matériel, un véhicule professionnel ou constituera la trésorerie. 

Le principal organisme national de micro crédit professionnel est l'ADIE, qui est une association solidaire accompagnant les entreprises en cours de création ou de développement initiées par des chômeurs et allocataires, et ce depuis 1988. Vous pouvez aussi contacter les établissements bancaires associés à cette initiative via le Fonds de Cohésion Sociale créé en 2005. Pour connaître les options qui s'offrent à vous dans votre périmètre d'activités nous vous conseillons de vous rendre dans la chambre de commerce ou la chambre des métiers la plus proche de chez vous. 

Ainsi, le micro crédit professionnel présente de nombreux avantages d'un point de vue économique mais aussi social. Il permet en effet aux entrepreneurs de dépasser les barrières financières rencontrées dans le cadre de la création d'entreprise. Donner accès à la création d'entreprise et donc de revenus aux milieux défavorisés est également un vecteur de développement économique et de réinsertion mais aussi un aide dans la lutte contre la violence et criminalité des zones rurales en difficulté. 

 

Découvrez-en plus au sujet des prêts: