Lendblue.fr

Organisme de Crédit

Découvrez les différents types d'organismes et nos conseils pour choisir votre organisme de crédit en fonction du type de prêt dont vous avez besoin.
Prêts recommandés:
Cofidis
500 - 35 000 €
Montant du prêt
1,70 - 21,11 %
TAEG (à partir de)
6 - 84 mois
Durée
Empruntez entre 500€ et 35 000€ en ligne
TAEG à partir de 1,70%
Durée de remboursement entre 6 mois et 7 ans
Zero
500 - 5 000 €
Montant du prêt
6,04 - 20,60 %
TAEG (à partir de)
0 - 60 mois
Durée
Un crédit renouvelable simplifié
Démarche rapide, 100% en ligne
Réponse de principe immédiate
younited credit
1 000 - 5 000 €
Montant du prêt
0,50 - 17,79 %
TAEG (à partir de)
6 - 84 mois
Durée
1ère plateforme de crédit aux particuliers
Un crédit plus rapide 100% en ligne
Une réponse par SMS en moins de 24h

Organisme de Crédit

Vous comptez faire une demande de crédit mais ne savez pas par où commencer ? Faisons le point sur les différents organismes de crédit, les options pour les particuliers et les démarches à effectuer.

Qu'est ce qu'un organisme de crédit ?

Un organisme de crédit est tout simplement une structure financière qui offre des prêts aux particuliers. L'organisme vous prête les fonds et reçoit les mensualités en accord avec les conditions de prêt dont il décide, et avec les lois en vigueur.

Quel que soit le prêt, tout organisme de crédit est tenu de procéder à la vérification de votre solvabilité avant de vous l'accorder. Cette mesure a été instaurée pour limiter le phénomène de surendettement. L'établissement est aussi en devoir de vous informer sur les modalités du crédit, l'impact sur vos finances, le taux d'intérêt et les conséquences dans l'hypothèse d'un défaut de paiement.

La procédure est encadrée par des normes et régulation pour protéger le particulier et l'organisme de crédit.

Quels sont les différents types d'organismes de crédit ?

Il existe différents types d'établissements remplissant les fonctions d'un organisme de crédit. Les banques traditionnelles ne sont ainsi pas les seules sur ce terrain ! Voici d'autres options :

  • Les banques coopératives, c'est à dire sans actionnaires. Les clients sont les propriétaires. Ce type d'établissement délivre environ la moitié des prêts en France.
  • Les banques en société de capitaux, qui sont souvent des filiales d'une grande entreprise ayant développé une activité d'organisme de crédit. Le capital est majoritairement issu des apports des actionnaires.
  • Les caisses de crédit municipal, établissements publics qui ont le monopole sur le prêt sur gage.
  • Les sociétés financières, spécialistes de l'intermédiation financière.
  • Les institutions financières, qui se voient confier par l'Etat une mission d'intérêt public.

Quel type de crédit puis-je demander ?

Le crédit à la consommation est le plus répandu. Il vous permet ainsi de financer tout ce qui ne relève pas de l'immobilier, comme des équipements ménagers, du mobilier ou des véhicules. On distingue différents types de crédits à la consommation et deux grandes catégories: le crédit affecté et le crédit personnel. Le premier est accordé pour un achat précis, tandis que l'autre peut financer plusieurs achats, en fonction de la somme accordée. Le montant et les modalités de remboursements sont décidés en fonction de la solvabilité du particulier et du besoin. La somme maximale accordée est 75000€.

Le crédit automobile est par exemple une variété de crédit affecté pour l'achat d'un véhicule.

Le crédit immobilier est un prêt à long-terme dans le cadre de l'achat ou la rénovation d'un bien immobilier, qu'il s'agisse d'une résidence principale, secondaire ou d'une location. Là encore, plusieurs variantes existent en fonction de votre situation et de vos besoins.

Le prêt personnel travaux vous aide à financer plusieurs installations, des travaux d'économies d'énergie en passant par la menuiserie, plomberie, décoration....

Le rachat de crédit est la solution pour changer les conditions d'un contrat de crédit en cours en passant par un nouveau prestataire. Vous pouvez ainsi par exemple regrouper vos crédits en une seule mensualité à rembourser au lieu de les cumuler.

L'organisme de crédit : une alternative à la banque ?

La banque est en général le premier organisme vers lequel on se tourne pour une demande de crédit, mais celle-ci peut parfois refuser de vous accorder un prêt, pour plusieurs raisons dont les principales sont :

  • Vous figurez sur le Fichier National des Incidents de Paiement, dans le cas d'un précédent défaut de paiement.
  • Vous êtes déjà endetté ou demandez un crédit qui vous sur- endetterait. Il appartient à la banque de décider si votre demande constitue un risque trop important.

Chaque organisme opérant selon ses propres critères, un refus auprès d'une banque ne signifie pas un refus systématique partout ailleurs.

Ainsi, si une banque vous dit non, vous pouvez toujours tenter votre chance auprès d'un autre type d'organisme de crédit spécialisé, qui aura tendance à être plus flexible dans son évaluation.

En revanche, tout organisme de crédit est en droit de refuser votre demande. Dans ce cas, il est bon de revoir vos exigences à la baisse et de modifier votre dossier pour augmenter vos chances de succès. Si votre risque de surendettement est trop élevé, mieux vaut reporter votre demande une fois votre situation financière plus stable.

Quels sont les inconvénients ?

Du point de vue de l'organisme de crédit tout comme du vôtre, le prêt est une prise de risque. Surtout si votre demande a été refusée par une banque traditionnelle en raison d'un trop gros risque de surendettement. Il s'agit d'un phénomène plus commun qu'on ne le croit. De nombreux ménages ont un trop grand nombre de mensualités à rembourser et ne parviennent plus à les honorer. Cela peut aussi venir d'une baisse de revenu impromptue.

Pour amortir son risque, l'organisme de crédit peut parfois instaurer un taux d'intérêt en général plus élevé que celui d'une banque. Cela lui permet un bénéfice minimum garanti. Vous aurez ainsi des mensualités plus élevées à payer pour le prêt accordé. Il vous faut prendre cela en compte dans l'évaluation de votre propre risque.

Quelles sont les démarches pour effectuer ma demande ?

Pour évaluer votre demande, l'organisme de crédit a besoin de connaître votre situation familiale mais aussi votre situation professionnelle afin de mieux juger de votre solvabilité.
Il vous faudra aussi être transparent sur la totalité de vos sources de revenu ainsi que sur votre patrimoine. Il s'agit de vos biens et dettes, y compris vos crédits en cours afin de déterminer votre niveau d'endettement. Ce sont des informations indispensables pour que l'organisme de crédit puisse estimer votre capacité à honorer les mensualités.

Vous devez également fournir des garanties (cautions ou hypothèque) pour augmenter vos chances de vois le crédit accepté.

Enfin, si vous achetez un bien, vous devez fournir à la banque toute information relative à ce bien, devis compris.

Quel que soit l'organisme ou le type de crédit, prenez le temps nécessaire pour vous renseigner et constituer votre dossier afin de faire le meilleur choix en termes de conditions de remboursement et de prise de risque.

Découvrez-en plus au sujet des prêts: